Menu

Frelon asiatique !

Le reconnaitre, vous protéger, le piéger.

Avec l’arrivée du printemps, le frelon asiatique est de retour dans nos espaces naturels.

Nous connaissons tous, il est néfaste et agressif. Il est nécessaire de l’éliminer.

Comment le reconnaitre ?

Vous avez jusqu’à mi-mai pour localiser les nids des frelons, en faisant bien la différence entre l’asiatique et l’européen.

L’asiatique a le corps à dominante noire, il est plus petit que l’européen, sa tête et ses pattes sont jaunes.

Vous avez jusqu’à mi-mai pour localiser les nids des frelons, en faisant bien la différence entre l’asiatique et l’européen.

L’asiatique a le corps à dominante noire, il est plus petit que l’européen, sa tête et ses pattes sont jaunes.

Comment faire un piège ?

  • En vidéo :

Tuto vidéo :

  • En schéma :

Bon à savoir informations de la Préfecture de la Somme :

Face à la forte prolifération des frelons asiatiques et afin de ne pas créer de concurrence déloyale aux professionnels de la destruction des nids de frelons asiatiques:

=> les pompiers n’interviennent:

– qu’en cas de péril imminent (proximité avec une école, d’un hôpital, nid au sein d’une habitation …). Dans ce cas il convient d’alerter les pompiers, dont l’opérateur pourra décider de l’engagement des moyens du service départemental d’incendie et de secours de la Somme,

– pour le domaine public et la voie publique. Dans ce cas, la mairie doit appeler la préfecture (03/22/97/80/80, demander le service interministériel de défense et de protection civiles).

=> en l’absence d’urgence (nid dans un jardin, dans un champs …): il appartient au propriétaire privé de solliciter (à ses frais) l’intervention d’un professionnel de la destruction des nids de frelons asiatiques.